Réaction face à la perte de cheveux ou Alopécie

 

perte de cheveux, alopécie, clavitie www.solutionsdexcellence.comLa perte de cheveux, calvitie, alopécie affectent hommes et femmes, qu’ils soient jeunes ou âgés. Cette perte de cheveux n’est pas prise à la légère pour bon nombre de personnes.

Pour la plupart d’entre nous, le fait d’avoir une chevelure abondante et saine est synonyme d’une bonne santé. Une belle chevelure donne assurance et confiance en soi.

Donc à nos yeux s’ils sont clairsemés, cela peut avoir un impact direct sur la vision que nous avons de nous-mêmes et surtout face aux autres. La perte de cheveux affecte chacun de nous de façon différente. Notre réaction émotionnelle est plus ou moins importante.

La perception de nous même face à la perte de cheveux

perte de cheveux, alopécie, calvitie www.solutionsdexcellence.comLes jeunes qui deviennent chauves prématurément peuvent éprouver un sentiment de frustration. Comme si on les avait dépossédés avant l’âge d’un élément essentiel immanquablement lié à la jeunesse.

La préoccupation la plus répandue est l’impression d’être physiquement moins attrayant. C’est plus une réelle problématique pour celui qui en souffre qu’aux yeux du ou de la partenaire.

Les femmes pensent souvent que la perte des cheveux est plus pénalisante pour elles qu’envers les mâles. Il est possible que ce soit vrai. Leur alopécie est en général moins apparente, car elle est moins fréquente et abondante que celle des hommes.

perte de cheveux, alopécie, calvitie www.solutionsdexcellence.comCrainte de discrimination ou de la perte du contrôle de son corps

Calvitie ou cheveux clairsemés sont un facteur discriminatoire, car elle fait, en règle générale, paraître bien plus âgé que la personne concernée ne l’est.

Attendez, cliquez ici « Quelle est la condition de vos cheveux? »

Dans la société on va jusqu’à percevoir qu’un chauve, donc ayant visiblement atteint un certain âge, serait moins compétitif que quelqu’un de bien plus jeune sur le marché du travail.

Des études ont montré qu’il s’agissait malheureusement d’un phénomène réel lors de la sélection d’un candidat pour un emploi.

Ce sentiment de vieillissement prématuré, donne l’impression de n’être plus maître de votre aspect physique et par extension de votre vie. Les cheveux sont une des rares parties du corps que l’on puisse manipuler.

Ils peuvent pousser comme bon nous semble ou être coupés, tirés en arrière ou mis en bataille, teints, frisés ou défrisés. Bref c’est une forme non négligeable de la simple expression de soi pouvant mener à la déprime ou se refermer en cas de perturbation.

Tout le monde ne réagit heureusement pas ainsi à la perte de leurs cheveux. Certains y voient un désagrément mineur avec lequel il va falloir composer et s’habituer. Tandis que d’autres ne pourront sortir tête nue par honte du regard d’autrui.

Stéréotype véhiculé via les médias

Les médias diffusent l’image de la réussite, de la jeunesse, de l’attrait physique et d’une attirance sexuelle à une personne à la chevelure abondante. Quelle que soit l’importance qu’on lui apporte, cet aspect n’est pas à négliger par son impact psychologique et émotionnel sur celui ou celle qui souffre d’une chevelure clairsemée voire de calvitie précoce.

 « Quelle est la condition de vos cheveux? »

 

Monat Canada AvisSi vous avez aimé cet article « Réaction face à la perte de cheveux ou Alopécie » cliquez sur J’aime et partagez-le ! J’en serai ravi.

Denis Leboeuf, Solutions d’Excellence

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *